Goa Gajah Bedulu Ubud Bali

Goa Gajah, le temple de la grotte de l’éléphant à Bedulu

Goa Gajah, également connu sous le nom de Grotte de l’Éléphant, est un site archéologique d’importance historique à Bali. Dans cet article, je vous informerai de tout ce que vous devez savoir avant de visiter le temple de la grotte de l’Éléphant de Goa Gajah.

Un temple dédié à Shiva et la culture bouddhiste

Le temple de la grotte des éléphants de Goa Gajah remonte au XIe siècle. Construit à flanc de colline, là où deux cours d’eau se rejoignent pour former une jonction fluviale, le site était considéré comme un haut lieu sacré et le temple a été construit pour la prière et la méditation.

L’entrée de la grotte de l’éléphant représente un visage géant menaçant dont la bouche grande ouverte forme la porte. Bien que divers motifs animaliers et forestiers soient représentés par des sculptures sur la paroi rocheuse extérieure, le visage géant de la porte est considéré comme celui d’un éléphant.

Lingam Shiva Goa Gajah Bali

Goa Gajah est taillé dans une paroi rocheuse. Vous y pénétrez par la bouche caverneuse d’un démon. À l’intérieur de la grotte, vous pouvez voir des restes fragmentaires du lingam, le symbole phallique du dieu hindou Shiva. Vous découvrirez aussi son homologue féminin, le yoni, ainsi qu’une statue du fils de Shiva, le dieu à tête d’éléphant, Ganesh. Devant la grotte se trouvent deux bassins de bain carrés avec des jets d’eau qui jaillissent de six statues féminines.

Que découvrirez-vous en vous rendant à Goa Gajah ?

Situé sur la rivière Petanu, à la lisière du village de Bedulu, le Goa Gajah est ceinturé d’une majestueuse forêt tropicale, avec des ruisseaux et des chemins de randonnée construits pour vous emmener à travers les arbres. L’accès au terrain principal se fait par une volée de marches à partir d’une aire de stationnement en bordure de route, bordée de kiosques à rafraîchissements, de boutiques de souvenirs et de stands d’art comme il est de coutume dans tous les sites touristiques de l’île. Difficile donc de passer outre…

En atteignant la grotte, vous tomberez sur la grande salle de réunion wantilan et sur une collection de grandes sculptures anciennes en pierre, dont certaines ont été restaurées pour retrouver leur gloire d’antan. À quelques mètres de la grotte qui se trouve au milieu de la cour, il y a un étang de Patirtaan, un endroit pour prendre Tirta ou l’eau sainte pour la cérémonie.

L’étang sacré était à l’origine enterré dans le sol et a été retrouvé en 1954 par Krijgsman du département des antiquités. Cet étang sacré est complété par les statues équipées de douches sous forme de Widyadara (anges) disposées en un groupe de trois lignes avec 6 statues. Cependant, les archéologues supposent qu’il y en avait sept, selon le concept de Sapta Tirtha, les Sept Eaux sacrées qui ont une pureté égale à Sapta Nadi (les sept rivières purifiées de Gangga, Sindhu, Saraswati, Yamuna, Godawari, Serayu et Narmada).

Tout au long du complexe du temple, une variété de femmes dénudées et d’influences hindoues qui remontent au Xe siècle, ainsi que des reliques qui présentent certains éléments du bouddhisme qui, elles, datent plutôt du VIIIe siècle. Si vous êtes suffisamment observateur, vous pourrez repérer un certain nombre d’indentations qui témoignent des endroits où les prêtres s’asseyaient autrefois pour méditer.

À l’extrémité sud se trouvent de belles rizières et de petits ruisseaux qui mènent à la rivière Petanu – un autre site naturel qui fait partie des légendes locales. Le côté nord du complexe du temple est dominé par la culture bouddhiste, tandis que de l’autre côté de la rivière, au sud, la culture shivaïte prédomine.

Groupe de gamelans à Goa Gajah
Un groupe de musiciens balinais à Goa Gajah.

Comment se rendre à Goa Gajah ?

Le moyen le plus facile de se rendre à Goa Gajah est de louer un scooter ou une voiture avec chauffeur, car cet endroit est facilement accessible depuis n’importe quelle région de Bali. Si vous venez d’Ubud, il vous suffit de conduire vers le Sud d’Ubud, après le sanctuaire des singes, en direction de Bedulu, puis de tourner à l’Est (à gauche) sur Jalan Raya Goa Gajah. De nombreux panneaux indiquent le chemin vers Goa Gajah.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.