Deux statues de dragons à l'entrée d'un temple à Bali

Mitra Bali, artisanat et commerce équitable sur l’Île des Dieux

L’association de commerce équitable Mitra Bali vous fait découvrir l’artisanat balinais et vous permet d’apporter une aide concrète aux artisans se trouvant à l’écart des circuits touristiques habituels, à travers une consommation citoyenne.

Le talent des Balinais pour l’art et l’artisanat est indéniable ! il est fréquent de découvrir sur le bord des routes des tailleurs de pierre, des peintres et des tisserands de tous les âges qui s’affairent à longeur de journée et proposent une diversité de produits impressionnante aux voyageurs itinérants : sculpture sur bois, ikats, céramique, poterie, vannerie, bijoux, etc.

Il est certain que vous trouverez un large choix de produits artisanaux dans les innombrables boutiques touristiques que comptent Ubud, Sulawesi ou bien Kuta. Mais c’est souvent en retrait des sentiers balisés et dans les petits villages reculés que vous pourrez réellement apprécier le talent inné des Balinais pour l’art.

Présentation de l’association de commerce équitable Mitra Bali

Mitra Bali est une association balinaise de commerce équitable créée en 1993 et membre de l’IFAT (Fédération Internationale du Commerce Équitable). Son but est d’apporter des débouchés commerciaux et de soutenir les artisans les plus démunis, qui sont le plus souvent isolés dans les petits villages et qui n’ont pas accès au « marché touristique ».

En effet, la réalité du développement de l’industrie touristique est quelque peu différente de la perception commune des ocidentaux qui imaginent Bali comme une île sacrée et paradisiaque remplie d’artisans prospères. Dans les faits, seule une petite partie des bénéfices du tourisme profite aux créateurs locaux. Ce sont plutôt les propriétaires des boutiques d’art qui bordent les rues de certains centres touristiques qui profitent du tourisme à Bali. Le dur labeur des artisans n’est que peu voire pas du tout reconnu à sa juste valeur et ce sont malheureusement trop souvent les intermédiaires qui récoltent les bénéfices. Les artisans reçoivent rarement un acompte équitable avant de commencer leur travail, et ils ignorent la plupart du temps où et à qui leurs produits ont été vendus ou échangés, encore moins à quel prix. Tous ces problèmes ont une cause unique : le modèle de politique commerciale et d’entreprise qui prévaut aujourd’hui (en Indonésie comme ailleurs) n’est ni équitable ni juste.

Sur la base de ces réalités, Mitra Bali s’engage activement à aider les petits artisans et producteurs locaux marginalisés afin de les aider à développer un modèle de commerce équitable. Mitra Bali organise aussi régulièrement des ateliers de formation gratuits, afin de diffuser auprès des artisans locaux des informations éducatives et éclairantes, notamment sur les moyens de les aider à développer leur entreprise. De plus, Mitra Bali participe activement à un programme de replantation d’arbres Albizia (Arbre à soie, ou blalu en Indonésien) en signe de sa préoccupation profonde envers l’environnement naturel de Bali, détruit par des investisseurs avides de terres.

Nous savons que ce que nous avons fait, ce que nous faisons et ce que nous ferons est encore loin de nos espoirs et de nos rêves….. C’est pourquoi nous devons poursuivre ce processus. Un autre monde merveilleux est possible.
— Site officiel de Mitra Bali

Mitra Bali a une bonne politique de sélection et de responsabilisation des producteurs et a inclus dans sa stratégie la promotion de projets environnementaux et sociaux, dont elle s’occupe directement, en utilisant les bénéfices de sa propre activité commerciale. L’association est fortement enracinée dans le territoire et promeut une économie et une culture alternatives au tourisme de masse et à l’impact environnemental et social qui en découle et qui caractérise Bali.

Mitra Bali en images

Les créations de Mitra Bali

Le secteur de l’artisanat à Bali est principalement constitué d’ateliers familiaux travaillant sur commande. Selon la mode européenne, on trouve des artisans qui fabriquent des figurines de Winnie l’ourson ou de Bob Marley pour répondre à la demande des touristes consommateurs. Les artisans de Mitra Bali, quant à eux, créent des objets décoratifs originaux en bois, bambou, noix de coco, céramique et métal. Une grande attention est accordée au développement de nouveaux produits, à la conception et à la haute qualité. Lorsqu’une commande arrive, Mitra Bali donne la priorité aux producteurs les plus pauvres, qui sont mis en contact avec les plus expérimentés. Tous les trois mois, un séminaire est organisé sur les tendances du marché et tous les mois, une réunion de tous les artisans est organisée sur des questions commerciales, techniques, sociales et politiques (prévention du sida, condition des femmes). Les artisans disposent également d’un centre de design gratuit où ils peuvent consulter des livres et des magazines et rencontrer des designers. Les moments d’agrégation sont fondamentaux et donnent souvent lieu à des danses et des fêtes.

Parmi les nombreux programmes que Mitra Bali propose aux artisans et à leurs familles, deux connaissent un succès particulier : le crédit et la « vache voyageuse ». Les artisans peuvent demander à l’organisation un prêt sans intérêt pour rénover leur atelier, acheter des matériaux ou pour des besoins personnels tels que les funérailles, qui jouent un rôle fondamental dans la culture balinaise. En outre, les familles peuvent « louer » gratuitement les vingt vaches de Mitra Bali qui fournissent gratuitement du fumier. Lorsque la vache a un veau, celui-ci est rendu.

Les valeurs défendues par Mitra Bali

Protection de l’environnement, préservation de la biodiversité, lutte contre le changement climatique, économie en milieu carcéral, autonomisation des femmes, développement des zones rurales, protection des cultures indigènes, récupération des zones touchées par des conflits, protection contre l’exploitation sont autant de valeurs portées par l’association balinaise Mitra Bali.

Autre initiative : le camp vert, un terrain sur lequel sont plantés les arbres utilisés pour la sculpture afin de limiter la déforestation. Dans le village d’Abuan, au pied du volcan Batur, un propriétaire terrien criblé de dettes a été contraint de vendre son champ. Mitra Bali lui a proposé un compromis qui permettrait au fermier de conserver sa terre à condition qu’elle devienne productive en plantant une culture de blalu, un bois tendre pour la sculpture. Cinq à huit ans plus tard, lorsque les arbres furent coupés, le propriétaire reçu 70 % et Mitra Bali 30 %. Le bois fut ensuite vendu par Mitra Bali aux artisans sans frais supplémentaires. Il s’agit d’un modèle de responsabilité sociale encouragé par le commerce équitable. Depuis 2004, Mitra Bali a lancé plusieurs autres plantations dans le village d’Abuan.

Site officiel de Mitra Bali

Découvrir Mitra Bali, association de commerce équitable à Bali.

Siège de l’association :

Jalan Gunung Abang, Banjar Lodsema, Desa Lodtunduh,
Ubud, Gianyar 80571, Bali, Indonesia

Tél. : +62 361 295010

Le magasin de Mitra Bali :

Jalan Monkey Forest, Ubud, Gianyar 80571, Bali, Indonesia
Tél. : +62 361 972108

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.